Soldats de France - Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération (ANSSO)

13 militaires français tués au Mali dans l'accident de deux hélicoptères

Dans la soirée du lundi 25 novembre, treize militaires français de la force Barkhane ont trouvé la mort au Mali dans une collision accidentelle de deux hélicoptères lors d'une opération de combat contre des djihadistes.

Les victimes sont :
Le capitaine Nicolas Mégard, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le capitaine Benjamin Gireud, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le capitaine Clément Frisonroche, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le lieutenant Alex Morisse, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le lieutenant Pierre Bockel, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
L’adjudant-chef Julien Carette, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le brigadier-chef Romain Salles de Saint Paul, du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau ;
Le capitaine Romain Chomel de Jarnieu, du 4e Régiment de chasseurs de Gap ;
Le maréchal des logis-chef Alexandre Protin, du 4e Régiment de chasseurs de Gap ;
Le maréchal des logis Antoine Serre, du 4e Régiment de chasseurs de Gap ;
Le maréchal des logis Valentin Duval, du 4e Régiment de chasseurs de Gap ;
Le maréchal des logis-chef Jérémy Leusie, du 93e Régiment d’artillerie de montagne de Varces ;
Le sergent-chef Andreï Jouk, du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol.

Nous adressons à leurs familles et à leurs proches nos sincères condoléances, et assurons aux soldats français de l'opération Barkhane notre entier soutien.





Nouveau commentaire :