Soldats de France - Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération (ANSSO)

Communiqué de la Fédération Nationale des Anciens des Missions Extérieures


Profondément écœurés par l'attitude de certains responsables, en conformité avec notre mission de soutien aux Soldats de France, plus particulièrement quand ils sont traînés dans la boue, c'est sans hésiter que nous publions le communiqué ci-dessous.
Honneur à nos Camarades des Missions Extérieures, nous sommes fiers d'eux !



Communiqué de la Fédération Nationale des Anciens des Missions Extérieures
Merci à tous ceux qui le peuvent de relayer ce communiqué autour d'eux


Fédération Nationale
des Anciens des Missions Extérieures

COMMUNIQUÉ

Aux Rédacteurs et Journalistes,

Mesdames, Messieurs,

Révulsés par les propos tenus par M. Paul KAGAMÉ dans les colonnes de Jeune Afrique sous le titre Rwanda sortir du génocide ; Ulcérés par le laissez-faire et dire des autorités françaises d’anciens ministres de notre république, nous ne pouvons que réagir.

Nous espérons que ces derniers ne se fassent pas les complices d’un génocidaire, qui tente de donner des leçons au monde entier et travestir l’histoire, tout en croyant que celle-ci appartient au vainqueur.

En effet, le prince des ténèbres de Kigali, outre être un des organisateurs et planificateurs de ce génocide, n’a eu de cesse de traquer sa population, et d’assener une histoire volontairement tronquée.

Nous souhaitons qu’il soit traduit devant la Cour Internationale de Justice pour crime contre l’humanité pour planification de génocide, d’une part.

Mais aussi, crime contre l’humanité pour violation du droit international et de la souveraineté d’un état, la République Démocratique du Congo, ayant organisé des offensives, des pillages, massacres, d’autre part.

Nous souhaitons que le Président de la République, Chef des Armées, ainsi que son Premier Ministre réagissent vivement auprès de la communauté internationale, et des français afin de rendre hommage et honneur aux militaires qui ont participé à l’Opération Turquoise, au travers d’un hommage au plus haut niveau de l’état.

Nous souhaitons que la France porte plainte et demande la traduction de M. Paul KAGAMÉ devant la Cour Internationale de Justice.

Enfin, nous souhaitons tout aussi vivement qu’un hommage solennel soit rendu aux 800 000 victimes de ce génocide.

M. ATTAR-BAYROU, Président national de la FNAME-OPEX, se tient à votre entière disposition par téléphone au 06 72 01 03 42.

Vous remerciant pour votre attention, et l’écho que vous apporterez à notre réaction.

Très Cordialement.



1.Posté par MWANA KAYUMBA le 21/04/2014 23:36

Je soutiens et confirme la plainte contre Paul KAGAME pour ces crimes contre l'humanité en RDC.

Nouveau commentaire :