Soldats de France - Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération (ANSSO)

07/09/83 Caporal Jérôme POUX 17ème RGP



07/09/83 Caporal Jérôme POUX 17ème RGP



1.Posté par REUSSER Thierry le 17/06/2010 09:12

ancien de la 2ème compagnie du 17ème RGP j'étais avec jérôme Poux à Beyrouth à DIODON III et partageais avec lui les mêmes quartiers au centre culturel français où était cantonnée la compagnie (capitaine Sanishan, en retraite dans la région de bordeaux comme colonel je crois).Je garde un excellent souvenir de ce camarade toujours d'humeur égale et je conserve pieusement une photo de jérôme souriant. Ce sourire de Jérôme qui comme il est dit dans une des strophes de notre chant le chant de la FMSB "était la paix pour tous ces enfants du Liban qui souffraient".
je devais en ce matin du 7 septembre 1983 partir en mission avec lui et le lieutenant colonel Sahler le COMGENIE de DIODON III dont jérôme était le chauffeur et radio mais avais étais remplacé au dernier moment par un camarade de la section pionnier du 21ème Rima qui était rattachée à la compagnie à Diodon III, le caporal Emerton, qui fût quant à lui très grièvement blessé et évacué sur le "foch". Le Tout Puissant avait sans doute considéré que ce n'était pas "mon heure" ....Je revois encore près de 23 ans après jérôme s'éloigner dans le couloir de la compagnie et passer le "chek point" du poste police au volant de la "willis" en compagnie d'Emerton ce fût la dernière image que j'eus de lui vivant .C'est moi qui l'après midi même eu le devoir de nettoyer les effets que portait jérôme lors de sa mort et notamment son casque F1 . C'est une impression hallucinante surtout lorsque l'on vient d'avoir 20 ans (depuis le 7 juillet, arrivé à Beyrouth le 1er juin ) que de nettoyer ce qui était il y quelques heures seulement la vie d'un camarade... Celui ci est d'ailleurs je crois conservé pieusement dans une vitrine de la salle d'honneur du régiment à Montauban. il constitue à mon sens une relique pour tous les sapeurs parachutistes anciens actuelles ou futurs, comme l'est pour nos camarades légionnaires la main de bois du capitaine Danjou retrouvée sur le champs de bataille de camerône.

"sapeur suis para demeure "


thierry REUSSER ancien de la 17/2 RGP 1982-1986

2.Posté par bouvet michel le 16/11/2014 19:37

Jérôme, je l' ai connu un soir du mois d’août 83 ,ce jour la j étais moi même conducteur
de mon chef de détachement où il avait été invité par le 17 RGP . je venais de passer caporal-chef et j ai fêté cette nomination avec Jérôme, et ce soir la c est pas moi qui ai conduit au retour.
A chaque mois d’août j ai son souvenir.

Nouveau commentaire :