Soldats de France - Association Nationale de Soutien à nos Soldats en Opération (ANSSO)

07/06/92 Sergent-Chef Jean-Louis NAVARRO (RICM)



07/06/92 Sergent-Chef Jean-Louis NAVARRO (RICM)



1.Posté par Conti Corinne le 30/01/2010 18:55

A tous ceux qui ont connu le Sergent Chef Navarro Jean-Louis ou qui ont travaillé avec lui, je vous remercie de me contacter au 06 63 13 09 81, j'étais sa fiancée, je serai heureuse de parler de lui avec vous. Corinne.

2.Posté par Conti Corinne le 30/01/2010 19:51

Le 07 juin 1992, le Sergent Chef Jean-Louis Navarro du RICM de Vannes, décédait en mission en Croatie. J'étais sa fiancée, si vous l'avez connu, ou si vous avez travaillé à ses côté, c'est avec plaisir que j'aimerai parler de lui avec vous. Il était quelqu'un de très courageux, de généreux, avec beaucoup de moralité, et de gentillesse. Corinne.

3.Posté par corinne conti le 03/12/2010 19:34

Depuis dix huit années que le Sergent Chef Jean-Louis Navarro, a donné sa vie pour la Paix, en Croatie, le 7 juin 1992, j'ai une pensée pour lui, des souvenirs, tous les jours.
Ainsi, tous les jours je pense aussi aux soldats envoyés en Afghanistan, je pense à leur courage, la vision très réaliste qu'ils ont de la vie dans le monde, ils ont aussi plus de réalité sur la fragilité de la vie. Le courage aussi pour leurs épouses, leurs enfants et leurs amis, en attendant leurs retours. Avec beaucoup d'admirations pour vous tous. Corinne.

4.Posté par Conti Corinne le 03/12/2010 21:59

Depuis dix-huit ans, tous les jours, j'ai une pensée, un souvenir, pour le Sergent Chef Jean-Louis Navarro qui était mon fiancé. Le 7 juin 1992, il décédait en mission en Croatie. Un deuil que je n'ai jamais pu faire.( j'avais toujours l'impression qu'il allait revenir). Son père, sa mère, son frère et sa soeur m'ont soutenu, m'ont apporté le plus qu'ils pouvaient, leur affection, et je les en remercie infiniment. J'ai eu la douleur de le perdre, mais l'immense bonheur d'avoir connu Jean-Louis, un Homme aussi généreux, avec beaucoup de coeur, d'engagement, de courage, et tellement intelligent.
Un homme d'Honneur, qui a donné sa vie pour que des enfants, des femmes et des hommes puissent vivre libres dans leur pays. Si vous avez connu le Sergent Chef Navarro Jean-Louis, je vous remercie de me parler de lui. Corinne.

5.Posté par Conti Corinne le 11/12/2010 20:33

Dans l'Eglise de Mèze, quand le cercueil de Jean-Louis a été emmené, je me trouvais devant, sans pouvoir réaliser. Cela faisait trois mois que l'on sécrivait, nos lettres se croisaient, on avait beaucoup de projets pour l'avenir tous les deux. Pour moi ce qui arrivait, ne pouvait pas être possible, innacceptable, impensable. Les militaires qui étaient de chaque côté du cercueil, eux avaient des larmes qui coulaient.
Trois jours après les obsèques du Sergent Chef Jean-Louis Navarro, je recevais une lettre de lui, datant de quatre jours avant son décès.
Pour ma part c'est le temps qui m'a fait réaliser, et là les larmes sont venues, comme pour m'aider à faire un deuil très difficile. Je remercie les Militaires, amis de Jean-louis qui l'ont accompagné jusqu'à Mèze. Corinne.

6.Posté par vianco stèphano le 17/02/2012 19:05


j ai connu le sgt/c Navarro qui a l èpoque n ètait que sgt au 21 rima a la 3 eme cie c ètait une personne calme et juste

7.Posté par Corinne Conti le 03/06/2012 15:57

Bonjour,
Dans quatre jours, cela fera vingt ans, que Le Sergent Chef Jean Louis Navarro décédait en Croatie.
Il s'était engagé pour que des hommes, des femmes, des enfants, puissent vivre libres dans leur pays.
Si vous l'avez connu, ayez une pensée pour lui le 07 juin, à 18 heures.

Merci Corinne.

8.Posté par Corinne Conti le 24/06/2012 14:51

Bonjour,

Maintenant, cela fait 20 ans que le Sergent Chef Jean Louis Navarro a donné sa vie,
A moi, il m'a donné son cœur, je lui ai donné le mien,
20 ans après, nos cœurs sont toujours liés,
nous avons été plus forts que tout.

9.Posté par tetumu le 24/07/2012 22:41

Bonjour, Corinne,
j'étais en mission avec jean-louis en 1992 en Ex-Yougoslavie. Je n'oublierais jamais ce jour là car la veille au soir, nous avons fêter l'anniversaire d'un ami. Le lendemain après midi, nous apprenons la triste nouvelle, trois de nos amis sont partis sans nous dire au revoir, nos larmes ont versées. Il m'arrive encore aujourd'hui de penser surtout quand je fais la fête, on est marquer à vie.
Merci, mon ami, merci pour tous.
On ne t'oubliera jamais.
un ami de Polynésie

10.Posté par Corinne Conti le 24/10/2012 23:48

Crie de Bosnie - Attaque des terroristes Serbe sur Sarajevo le 7 juin 1992

Et dire que la grande muette nous avait dit que le décès était accidentel...
Merci à Mirsad, qui a été témoin de ce qui s'est passé réellement , et qui nous a dit la vérité, cette vérité qui aide à faire le deuil.

11.Posté par Corinne Conti le 17/01/2013 13:52

En hommage au Sergent Chef Navarro, 20 ans après pour Jean Louis :
www.art-et-collage.com

12.Posté par navarro virginie le 20/02/2013 20:43

bonsoir Corinne, je suis la fileule de jean louis. J'ai eu la même démarche que toi, il y a à peu prés 2 ans. Je souhaite également retrouvé le plus de personnes possible l'ayant connu. 20 ans après, je n'ai toujours pas fait le deuil (je pense que je ne le ferai jamais). J'avais 9 ans à l'époque du drame. Je serai heureuse de pouvoir parler de mon parrain avec toutes les personnes qui l'ont connu. vous pouvez me contacter au 06.13.75.94.61. Virginie

13.Posté par Corinne Conti le 21/02/2013 22:47

Bonsoir, Virginie, je sais à quel point ton parrain t'aimais, et je sais que pour toi il représentait beaucoup, je me rappellerai toute ma vie le jour du drame, tu étais chez ton père, lorsque les gendarmes sont venus prévenir ... tu n'avais que 9 ans... Le deuil moi non plus je ne l'ai pas fait, et je pense que je ne le ferai jamais, j'en ai beaucoup parlé avec ton père. Et ton père m'apporte beaucoup de réconfort lorsque je parle de Jean-Louis avec lui. Je vais relever ton téléphone et je t'appelle bientôt, bisous Virginie à toi et à ton petit, à bientôt. Corinne. ( je me suis liée d'amitié avec l'épouse d'un militaire décédé le même jour que Jean-Louis) on en parlera mieux au téléphone...

14.Posté par guy jean-philippe le 13/10/2013 23:20

bonjour,en vacance a moto a la mi-septembre de cette annee avec ma compagne en croatie , une erreur d'itineraire nous a fait suivre un chemin caillouteux et improbable en pleine campagne.nous sommes passes devant la stele commemorant la tragique disparition de soldats français dont l un etait votre compagnon;ayant ete moi-meme casque bleu au liban en 1983 je fus particulierement emu de me receuillir quelques instants là ou ''trois soldats français sont morts pour que la paix revienne en cette region'' telle est la phrase inscrite pour toujours sur le marbre
cordialement
j.ph guy

15.Posté par vianco stephano le 10/01/2015 15:07

toujours une pensées pour le sgt/c Navarro JL que j ai connu au 21eme RIMA

Nouveau commentaire :